Accident de la vie privée

L’INDEMNISATION EN CAS D’ACCIDENT CORPOREL

 

La garantie accidents de la vie (GAV) sert à protéger l’assuré, et éventuellement sa famille, des conséquences des accidents de la vie quotidienne. L’assureur indemnise l’assuré victime d’accident, si le responsable n’est pas identifié ou si l’assuré est lui-même le responsable. Les contrats proposés par les assureurs diffèrent, certains éléments de la garantie peuvent être déjà couverts par d’autres assurances (sécurité sociale, complémentaire santé, carte bancaire…).

La garantie accidents de la vie couvre les dommages corporels liés :

  • aux accidents domestiques (brûlure, chute, bricolage, jardinage, intoxication…),
  • aux accidents survenus dans le cadre de loisirs (sport, voyage…),
  • aux catastrophes naturelles (tempête, avalanche, tremblement de terre…) ou technologiques (effondrement d’un magasin, par exemple),
  • aux accidents médicaux (conséquences anormales et imprévisibles d’actes médicaux)
  • aux agressions ou attentats.

La garantie ne couvre pas les dommages corporels liés aux accidents de la route et aux accidents de travail, dont l’indemnisation est prise en charge par d’autres assurances.

Les assurent peuvent mettre aussi dans le contrat des clauses d’exclusion pour des risques spécifiquement désignés (accidents liés à la pratique de certains sports par exemple).

 

ACCIDENTS DE LA VIE DOMESTIQUES

 

L’indemnisation vise à réparer le préjudice physique, ses conséquences sur la vie professionnelle, personnelle, matérielle et familiale de la victime. En cas de décès, les préjudices moraux et économiques des bénéficiaires sont pris en compte.

Le contrat de base prévoit l’indemnisation des victimes ayant subi une incapacité permanente de minimum 30 %.

La garantie couvre les accidents survenus dans les pays de l’Union européenne et la Suisse. Ceux survenus dans le reste du monde sont couverts si la durée du séjour est inférieure à 3 mois.

%d blogueurs aiment cette page :